Et si chacun racontait son plus beau souvenir de Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et si chacun racontait son plus beau souvenir de Noël

Message par JEAN-LUC le 20/12/2010, 19:26

Chacun de nous garde un ou plusieurs souvenirs de Noël. Que ce soit un cadeau, un instant, une soirée, nous avons tous des souvenirs qui restent à jamais gravés dans nos mémoires.

Mon meilleur souvenir de Noël, c'est un cadeau de mes parents, fait collectivement aux enfants. Cette année là, nos parents avaient décidés de nous faire plaisir en acceuillant un nouveau membre dans la famille.
C'est un cadeau turbulent et bruyant que nous avons découvert sous le sapin de Noël.
Mes soeurs et moi, avions tout de suite compris que le panier recouvert d'un drap, qui se trouvait sous le sapin de Noël, contenait un chiot effrayé par un environnement inconnu.
Mais, chez nous, la tradition voulait, qu'avant que ne soient ouverts les cadeaux, chacun des enfants interprète un chant de Noël. Je me souviens de la souffrance terrible due à l'attente qui nous était imposée. Nous étions obligés de chanter, d'écouter chacun de nous entonner les chants de Noël, sans faire preuve de trop d'impatience.....quel supplice.
Les chants achevés, mon père, dont le "travail" de la soirée consistait à distribuer les cadeaux, en choisissant son destinataire avec soin, pour faire durer le plaisir..... fit beaucoup de zèle
Chacun devait attendre que le cadeau remis à l'un d'entre nous, soit ouvert, avant d'espérer être le destinataire du prochain cadeau... et toujours pas de chien......
Quel supplice.....ça à duré tellement longtemps....que le chien s'est lui même offert, en renversant le panier pour s'échapper.
Plus aucun cadeau, ce soir là n'avait d'importance, seul ce mignon petit teckel nommé Max comptait.
avatar
JEAN-LUC


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chacun racontait son plus beau souvenir de Noël

Message par Skipp le 20/12/2010, 20:14

Des Noëls étant petit, je me rappelle la préparation du sapin avec les boules multicolores en verre (aïe la casse), les bougies en cire, la sacro sainte étoile sur le faîte de l'arbre, les mandarines et les " Pfafferkueche", sorte de petits pains d'épice au poivre que ma mère confectionnait en quantité astronomique. Il y avait aussi les "wonderstangele", ces fils métalliques enrobés de limaille qui crépitaient en petit feu d'artifice quand on les allumait.
Ah oui, j'allais oublier, le jour de Noël ma mère resortait le "Grammaphone" et les vieux disques 78 tours avec les chants de Noël qui revenaient invariablement tous les ans de plus en plus rayés.
Des cadeaux, je m'en souviens plus à part les premiers stylos à bille.
avatar
Skipp


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chacun racontait son plus beau souvenir de Noël

Message par lion le 20/12/2010, 21:50

Un de mes meilleurs souvenirs, une brouette fabriquée par mon parrain charpentier, ensuite une trottinette l'année suivante et tous les ans le traditionnel album de Tintin.
Le bon repas et les chants de Noël en allemand, puisque ni ma grand-mère ni mes parrain et marraine ne parlaient le français.
Je parle des années 48 à 54.
A part cela, les friandises et les vitrines des grands magasins à Mulhouse.
Pas de télé, à peine la radio. Pour les petits que nous étions c'était la seule période de l'année qu'on qualifiait de féerique.
avatar
lion


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chacun racontait son plus beau souvenir de Noël

Message par Jurassik le 21/12/2010, 08:09

Il faut que je me creuse les méninges. Chaque année c'était la fête. Le 24 vers 17-18h nous étions tous les 4 enfermés à la cuisine pendant que notre mère préparait le sapin et plaçait les cadeaux. Un petit coup de clochette annonçait que nous pouvions entrer. C'était féerique, les bougies à flamme rendait le sapin vivant. Nous redécouvrions les décorations des années précédentes avec joie. Naturellement, il fallait d'abord chanter des cantiques avant la distribution des cadeaux. Plus tard, quand nous fûmes plus grands, C'est nous 4 qui préparions le sapin dans l'après-midi du 24 en l'absence du 5e c'est à dire de notre plus jeune frère. Forcément, cela devenait moins féerique le soir...
Le jour de Noël (25) qui m'a marqué le plus c'est celui où nous avions fêté nos fiançailles par la même occasion...
avatar
Jurassik
Sausheimois


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chacun racontait son plus beau souvenir de Noël

Message par schangi le 21/12/2010, 09:20

Skipp a écrit:Des Noëls étant petit, je me rappelle la préparation du sapin avec les boules multicolores en verre (aïe la casse), les bougies en cire, la sacro sainte étoile sur le faîte de l'arbre, les mandarines et les " Pfafferkueche", sorte de petits pains d'épice au poivre que ma mère confectionnait en quantité astronomique. Il y avait aussi les "wonderstangele", ces fils métalliques enrobés de limaille qui crépitaient en petit feu d'artifice quand on les allumait.
Ah oui, j'allais oublier, le jour de Noël ma mère resortait le "Grammaphone" et les vieux disques 78 tours avec les chants de Noël qui revenaient invariablement tous les ans de plus en plus rayés.
Des cadeaux, je m'en souviens plus à part les premiers stylos à bille.
Tiens Skipp, tu me donnes une idée, faut que je cherche dans mes 78 tours les chants et mélodies de Noël, il va chauffer le grammaphone, un seul inconvénient avec ces machins là, on ne peut pas règler le volume, d'où l'idée de mettre un chiffon dans le pavillon.
avatar
schangi
Sausheimois


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chacun racontait son plus beau souvenir de Noël

Message par Skipp le 21/12/2010, 09:46

"Schangi" a écrit :
Tiens Skipp, tu me donnes une idée, faut que je cherche dans mes 78 tours les chants et mélodies de Noël, il va chauffer le grammaphone, un seul inconvénient avec ces machins là, on ne peut pas règler le volume, d'où l'idée de mettre un chiffon dans le pavillon.

Oui, on ne pouvait pas régler la puissance du son, mais la vitesse, oui.
Qu'est-ce qu'on pouvait s'amuser à accélérer ou ralentir "La charge de la Cavalerie lérère?" ou la "Valse de Vienne". C'était les joies de Noël, on se contentait de peu.
avatar
Skipp


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chacun racontait son plus beau souvenir de Noël

Message par chocolat le 22/12/2010, 21:08

Mes premiers Noëls, c'était avec mon frère ainé, le repas, le soir du 24 décembre et les surprises sous le sapin le 25 décembre au matin.
Mes souvenirs marquants, papa était facteur, son quartier le Cité de Mulhouse, il avait un des plus grand quartiers de distribution postale. Quartier ouvrier DMC etc... Début décembre, mes parents mettaient la table de la cuisine et celle de la salle à manger ensemble.Tous les soirs c'était la fête, enfin non, plutôt le tri. Nous aidions nos parents à trier les cartes de Noël par rues et par numéros. Il y en avait plus de 500. Quelquefois, je regardais ces cartes; enveloppes pas fermées (car moins chères en timbre) avec pleins de brillants et cela faisait rêver.
Nous aidions nos parents car il y avait aussi les étrennes pour le facteur. A cette époque c'était conséquent. Les étrènnes étaient pour maman, mon frère et moi notre cadeau de Noël.
Le miracle de Noël a cessé en décermbre 1958. Notre maman nous a quitté le 30 juin 1958. Un cancer du sein m'a séparé de ma maman le jour de la distribution des prix et je n'avais que 12 ans.
Si aujourd'hui, je pouvais encore le réssuciter, je le ferais. Une maman, on n'en a qu'une, elle se respecte et encore aujourd'hui, je l'honnore..
En ces jours de fêtes, de près ou de loin, une maman, un papa, des enfants, pensez-y, car un jour, vous aussi, vous risquez d'être

SEUL
avatar
chocolat


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chacun racontait son plus beau souvenir de Noël

Message par goldorak le 23/12/2010, 20:37

petit commentaire car je pense que mon plus beau noel je suis entrain de le vivre donc en toute logique je vous le raconterai des mon retour et tres sincerement "JOYEUX NOEL"a tous vraiment a tous santa pere noel
avatar
goldorak


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chacun racontait son plus beau souvenir de Noël

Message par Piment le 24/12/2010, 16:19

Une bien belle rubrique, merci Jean-Luc de nous l'avoir proposée!
Vos différents récits sont particulièrement émouvants!

C'est avec beaucoup de plaisir que je m'accroche à cette guirlande de souvenirs!

J'avais un peu plus de 3 ans: jamais je n'oublierai les douces heures de cette veillée de Noël et ce charme qu'elles ont laissé dans mes souvenirs d'enfance!
Ces souvenirs sont d'autant plus forts que c'était le dernier Noël passé avec mon papa, qui nous a quittés accidentellement 6 mois plus tard!
Il faisait froid, je crois même qu'il neigeait, le feu crépitait dans le vieux poêle en faïence et une douce chaleur nous plongeait dans une agréable léthargie.
Sous le sapin, que ma maman avait décoré en secret dans l'après-midi, je découvris ce qui restera mon plus beau cadeau de Noël: un camion en bois que mon papa avait fabriqué en y mettant tout son cœur!
J'étais le plus heureux des bambins, il paraît que mes yeux débordaient d'un bonheur immense!
Je le vois encore ce camion: il était d'un rouge foncé rutilant, tout en bois, même les roues, et faisait bien 30cm de longueur!
J'ai passé toute la veillée de Noël à le faire rouler sur le tapis de la salle à manger en imitant le bruit de son moteur!
Il a même eu le privilège de m'accompagner dans mon lit, et partager des rêves de voyages vers des pays imaginaires!

Depuis, les camions ont bien changé... et les jouets aussi!
Je ne sais pas ce qu'est devenu "mon camion", mais il m'arrive d'en rêver encore!dodo

JOYEUX NOËL À TOUTES ET À TOUS!

Sapin1
avatar
Piment


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chacun racontait son plus beau souvenir de Noël

Message par loulou68 le 26/12/2010, 19:08

lion a écrit:Un de mes meilleurs souvenirs, une brouette fabriquée par mon parrain charpentier, ensuite une trottinette l'année suivante et tous les ans le traditionnel album de Tintin.
Le bon repas et les chants de Noël en allemand, puisque ni ma grand-mère ni mes parrain et marraine ne parlaient le français.
Je parle des années 48 à 54.
A part cela, les friandises et les vitrines des grands magasins à Mulhouse.
Pas de télé, à peine la radio. Pour les petits que nous étions c'était la seule période de l'année qu'on qualifiait de féerique
.

Je suis tout à fait d'accord avec Lion.
Mon père, super bricoleur, me fabriquait de très beaux jouets (plus solides que les "made in China").
Puis il y a eu les livres (1 par an) du genre "Album des Jeunes" ( dans l'un d'entre eux j'ai d'ailleurs découvert ce qui sera mon métier plus tard).
En 1956, des cadeaux tout "prout" m'ont fait comprendre que quand les parents construisent, le père Noël n'a pas d'argent pour acheter des cadeaux. Ca fait deux fois mal, 1. parcequ'il n'y a presque rien sous le sapin et 2. parce que l'on se rend tout doucement compte que le père Noël n'existe pas.
Et puisqu'on parle aussi de neige, elle tombait déjà à cette époque (si, si!) et on en faisait pas une affaire d'état.
Les préparatifs se passaient dans la deuxième quinzaine de décembre, on allait à Mulhouse en tram (celui qu'on a enlevé pour finalement le remettre) voir les jouets dans les quelques vitrines de magasin spécialisés. Il n'y avait pas les guitounes des marchés de Noël, seulement quelques marchands ambulants vendant des marrons chauds. Bref, avec du recul, des plaisirs simples qui ne nous ont pas empêché de grandir...
Aujourd'hui il n'y a plus cette fééerie. J'ai pu entendre début décembre une maman refuser à son enfant de racheter un jouet pour Noël sous prétexte qu'il avait déjà cassé celui qu'elle lui avait acheté pour mettre sous le sapin!! (cas isolé peut-être mais bon...)

Mais rassurons nous, à écouter nos grands politiques, il y en a encore qui croient au père Noël
dodo
avatar
loulou68


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chacun racontait son plus beau souvenir de Noël

Message par schangi le 27/12/2010, 17:24

Je me rappelle d'une année, je devais avoir 7/8 ans, nous habitions près de la voie ferrée dans la vallée de la Doller, il y avait énormément de neige et mon grand-père ne voulait pas nous laisser aller luger avec les "grands". Il a rassemblé toute la neige possible pour nous faire un tremplin, mais n'avait pas fait trop attention à son implantation. D'un coup le sifflet et la cloche du train nous annonçait son arrivée. Ce jour là, mon grand-père a réussi à lui tout seul a bloquer le train de marchandises de 9h45.
Je vous rassure, au bout de 10mn tout était à nouveau rentré dans l'ordre. Une seule personne à bloquer un train, aujourd'hui, lors de manifestations il y en a beaucoup plus.....Bravo Grand-père. ami 1
avatar
schangi
Sausheimois


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et si chacun racontait son plus beau souvenir de Noël

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum