Femmes mutilées...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Femmes mutilées...

Message par annick le 21/11/2007, 08:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
...Insoutenable, toutes ces petites filles mutilées de façon inhumaine.....

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'excision est une pratique très ancrée dans la culture de certains pays
d'Afrique et chez certains musulmans et chrétiens.
Ses conséquences sur les femmes sont multiples mais
très souvent ignorées de la population.

L'excision consiste en l'ablation totale ou partielle des organes génitaux externes de la femme.

Elle est classée selon quatre types :

- Le Type I est l'ablation du prépuce du clitoris avec ou sans ablation partielle
ou totale du clitoris
- Le Type II consiste en l'ablation du clitoris avec ablation partielle ou totale des petites lèvres.
- Le Type III consiste en l'ablation de la totalité ou d'une partie de l'appareil génital
externe avec suture (l'infibulation) ou rétrécissement de l'ouverture vaginal.
- Le type IV regroupe toutes les pratiques non classées telles que : la ponction, le percement ou l'incision du clitoris et/ou des lèvres, l'étirement du clitoris et/ou des lèvres, la cautérisation par brûlure du clitoris...

L'excision est souvent suivie de complications :

Hémorragie, choc (hémorragique ou nerveux) pouvant entraîner la mort, infections
(tétanos, infection urinaire...), incontinence urinaire, rétention urinaire, lésions
des tissus adjacents, risques de transmission du VIH, de chéloïde cicatricielles (c'est le résultat d'une mauvaise cicatrisation de la plaie provoquée par l'excision), de kystes pouvant s'infecter et donner des abcès, de dystmenorrhée (douleur au cours des règles), de lésions urétrales, d'infertilité, de douleur au cours des rapports sexuels, de dysfonctionnement sexuel pouvant entraîner la frigidité...etc...

Etat de la situation au Cameroun : L'excision et la circoncision seraient pratiquées dans le Sud-Ouest et l'extrême Nord où elles toucheraient 100 % des filles musulmanes et 63,6 % des filles chrétiennes. D'après les informations disponibles à l'OMS, les mutilations affecteraient quelque 20% des Camerounaises.

Etat de la situation en Egypte : Les mutilations sexuelles féminines seraient pratiquées dans toute l'Egypte par les musulmans et les chrétiens. Selon l'OMS, cette pratique touchait 97 % des femmes en 1995. L'excision est la méthode la plus répandue alors que l'infibulation serait pratiquée dans les régions du sud de l'Egypte à proximité du Soudan. Toutefois, l'UIP ne dispose pas de statistiques officielles directes ni d'autres détails à ce sujet.

Etat de la situation en France : Les mutilations sexuelles féminines affectent les filles et femmes de certaines populations immigrées ; en 1992, le GAMS (Groupe de femmes pour l'abolition des mutilations sexuelles) estimait à 27.000 le nombre de celles ayant subi une mutilation.

Autre exemple : Le Sénégal interdit la mutilation sexuelle féminine :
Jeudi 14 janvier 99 : Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance a salué le Parlement sénégalais qui a approuvé hier une loi interdisant la mutilation sexuelle féminine, une opération douloureuse, traumatique et dangereuse qui excise partiellement ou totalement les organes génitaux extérieurs féminins.

« L'action prise par le Sénégal revêt une grande importance », a déclaré Carol Bellamy, directeur général de l'UNICEF, « car elle traduit la volonté des Africaines de mettre fin à une pratique cruelle et inacceptable qui viole le droit de toutes les femmes à une vie libre, sûre et saine ».

Sénégal : Depuis une loi promulguée en janvier 1999, les pratiques de MGF sont illégales au Sénégal. Le Président Diouf a fait un appel solennel en faveur de l'arrêt de ces pratiques et de la législation les interdisant. La loi modifie le Code Pénal en faisant des MGF des actes criminels, réprimés par une sentence pouvant aller de un à cinq ans d'emprisonnement. Un porte-parole du RADDHO (Rassemblement africain pour la défense des droits de l'homme) a déclaré dans la presse : « L'adoption de la loi ne se suffit pas en elle-même, car il est désormais nécessaire de la faire appliquer rigoureusement pour que les femmes en bénéficient. »

Au Ghana : En 1989, le chef du gouvernement du Ghana, le Président Rawlings, s'est formellement prononcé contre les MGF et les autres types de pratiques traditionnelles néfastes. L'article 39 de la Constitution du Ghana contient en outre des éléments visant l'abolition des pratiques traditionnelles préjudiciables à la santé et au bien-être des personnes. Certains pensent que cette loi a, en fait, généré une migration des pratiques vers la clandestinité.

L'excision se répare !

Depuis 25 ans, le chirurgien urologue français Pierre Foldès reconstitue les clitoris coupés lors de pratiques traditionnelles, majoritairement pratiquées en Afrique sub-saharienne. Il explique ce qui l'a poussé à mettre au point cette intervention et revient sur les menaces de mort qu'il reçoit de la part de ses détracteurs.

Faire l'amour avec plaisir. C'est le bonheur que Pierre Foldès offre aux Africaines excisées. Ce chirurgien urologue français reconstitue les clitoris coupés lors de rites culturels et ancestraux, principalement pratiqués en Afrique sub-saharienne. Le spécialiste, qui exerce à la clinique Louis XIV de Saint-Germain-en-Laye (à l'ouest de Paris), revient sur la mise au point de cette chirurgie réparatrice et sur les risques qu'il prend en la poursuivant en France et en Afrique dans son livre "La victoire sur l'excision" du Dr Pierre Foldes.

L'ouvrage, préfacé par l'ancien ministre français de la Santé Bernard Kouchner, permet de faire le bilan des avancées en matière de prévention. Des victoires ? Il y en a. Par exemple, des villages ont déjà officiellement abandonné l'excision, au Burkina Faso et au Sénégal notamment. Et Pierre Foldes a ouvert la voie à une nouvelle forme de lutte. Petit à petit, les mentalités s'éveillent aux risques de cet héritage qui, quand il ne tue pas, laisse souvent de graves séquelles physiques et psychologiques. Mais le chemin est encore long avant que la victoire soit totale...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
annick


http://jardin68alsac01.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes mutilées...

Message par valerie le 22/11/2007, 20:58

C'est une pratique vraiment odieuse , mais ce qui est atroce , c'est que ce sont souvent les femmes de la famille qui oblige les petite filles a ce rituel

valerie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes mutilées...

Message par nessa le 22/11/2007, 21:34

valerie a écrit:C'est une pratique vraiment odieuse , mais ce qui est atroce , c'est que ce sont souvent les femmes de la famille qui oblige les petite filles a ce rituel


Elle le font car pour elles c'est normal...
Elles ne s'imaginent même pas que d'en d'autres pays ça ne se fait pas !

Ce que je trouve inadmissible, c'est ce genre que de pratique existe même et encore en France ! Evil or Very Mad
avatar
nessa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes mutilées...

Message par annick le 28/11/2007, 08:45

Oui Nessa, effectivement, cela se passe même chez nous ici, tout prêt, là, à côté.....on ne le soupçonne pas...
J'ai lu les histoires de ces femmes qui commencent à sortir de l'ombre et racontent...
Cela m'a donné envie d'en faire une chanson (on y travaille avec mes musicos mais il faudra attendre l'année prochaine pour que ce nouveau morceau soit en écoute sur notre site ou mySpace).


Khadi mutilée ( A.Borgo/J-M Mirallès)

Ca c’est passé, chez une voisine, chez qui de mères en filles
On s’est transmis le « savoir-faire » et pour gagner sa vie
On perpétue le rituel, les lois, c’est simple, on les oublie
Chez la voisine, ça s’est passé, Khadi a été mutilée…

Ouh, tu l’as vu partir… tu l’as vu partir, partir en riant...

Oui, toi tu as vu ta petite sœur qui partait en riant
Puis tu l’as entendu hurler, hurler en suppliant
Tu as compris, tout comme toi, elle aussi a souffert l’enfer
Elle aussi n’y échapperait pas, à cette ablation coutumière…

Ouh, de celle qui sera…de celle qui sera digne..sera digne...

De celle qui sera digne d’ici quelques années
De porter les enfants, de porter les paniers
D’un mari tout puissant qu’elle n’aura pas choisi
Et qui l’exploitera le reste de sa vie…

Ouh, ils sont gravés en toi…tu ne les oublieras pas...non, tu n’oublieras pas

Ils sont gravés en toi, tu n’oublieras pas ces cris
Et depuis ce jour-là, tu l’as juré, l’as promis
De toujours garder la force de lutter
De ne jamais flancher et de tout tenter…

Ouh, tout tenter…tout tenter…oui, tout tenter...

Tout tenter pour démasquer cette bête sauvage
Cette vague dévastatrice qui fait de vilains dommages
Tout tenter pour dénoncer, au nom de toutes les opprimées,
Les conséquences des sévices, l’inconscience de l’injustice…

Chez la voisine, ça s’est passé, Khadi a été mutilée…
avatar
annick


http://jardin68alsac01.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes mutilées...

Message par nessa le 28/11/2007, 11:42

C'est vraiment très bien écrit !

Je vois que tu n'as pas peur de parler de choses un peu tabou... il faut oser le faire...
avatar
nessa


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes mutilées...

Message par annick le 28/11/2007, 15:12

Pour espérer faire bouger les choses, il faut en parler. Cela ne doit pas rester un sujet tabou, justement ! Il faut informer pour favoriser une prise de conscience et engendrer des réactions positives et constructives...
avatar
annick


http://jardin68alsac01.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes mutilées...

Message par myrpir le 28/11/2007, 17:02

oui tres juste
seulement voila

la famille de khadi n ecoute pas et ne vas pas lire ce message
c est la le grand probleme
avatar
myrpir
Sausheimois


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes mutilées...

Message par Ongles d'Or le 28/11/2007, 18:18

dans certains pays c'est un honneur on a vu ça mon mari et moi quand nous avons adopté notre fils au Cameroun certes c'est un garçon mais c'est la même chose (pour moi) il lui on fait ça a vif et le petit sans souvient encore car très douloureux
pour la religion il donnait un enfant sans microbe propre
pour nous ou pas ce n'est pas important
il est vrai que pour les filles quelle galère d'être obligée de pratiquer ça car qu'elles plaisir auront elles dans leurs vie de femme ?
avatar
Ongles d'Or


http://www.onglesdor68.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes mutilées...

Message par valerie le 28/11/2007, 18:41

Elles n'auront jamais aucun plaisir , c'est bien le but de cette mutilation chez les femmes ;
Elles ne sont la que pour servir leur mari et faire des enfants , dans la souffrance !
car suivant le type de mutilation , certaines d'entre elle mette 1 heure a uriner au goutte a goutte tant l'orifice est petit .
C'est absolument atroce , et le sujet n'est pas forcement tabous chez les "occidentaux" mais beaucoup de ces femmes n'en parle pas tant pour elles c'est inscrit dans leurs coutumes !
Et ensuite elles subissent encore les pressions de la famille !

valerie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes mutilées...

Message par valerie le 28/11/2007, 18:42

annick , vraiment bien les paroles de ta chanson !
bravo !!

valerie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Femmes mutilées...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum