HUMEUR DU JOUR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

HUMEUR DU JOUR

Message par Jac le 11/4/2008, 12:53

REBUS:

  • toi=1, moi=2, total=2



Sarko = 100 (soyons gentils), Carla = 150 (+ appréciée que son p'tit bonhomme), total = 250

Résultat = 91000 dollars à vif ou à nu

Question : trouvez la bonne équation et la bonne loi mathématique applicable

Question subsidiaire : à qui profite le crime? Honte ou pas?

Jac


Revenir en haut Aller en bas

Re: HUMEUR DU JOUR

Message par cocci le 11/4/2008, 14:20

Jac, serais-tu sous l'emprise de substances illicites ?
Je donne ma langue au chat!!! pensif
avatar
cocci


Revenir en haut Aller en bas

Re: HUMEUR DU JOUR

Message par Jac le 11/4/2008, 16:22

Je ne suis pas encore sous emprise.


Mon rébus est simplement un questionnement sur la façon dont se déroulent les choses : le français est considéré comme pragmatique et cartésien.
Il devrait donc y avoir cause à effet en fonction de la quote des personnages.
L'évaluation tout à fait discutable de Sarko et Carla par rapport à nous revèle un écart de 248 points.
Si tu poses à poil ou même si tu délègue à ta femme ce labeur , tu te retireras même pas un euro. Il doit donc y avoir une formule qui nous conduit à ce facteur exponentiel permettant surement à ces seigneurs d'encaisser au moins une part des 91K dollars.
Tout est donc une question de relativité et j'aimerais savoir si quelqu'un connait la formule mathématique.
Mais j'ai le sentiment de n'être pas clair!
Il est aisé de prendre le même exemple en matière de temps passé par les journalistes sur cet "événement" et le temps qu'ils consacrent ce jour à parler du RSA, de la réforme hospitalière et de celle de l'éducation, de la disparition des maîgres et parfois pitoyables privilèges, des chiffres du chômage, du parcours de la flamme ainsi que de tas de sujets nettement plus importants pour nous.
95K dollars pour un nu c'est nul surtout que la photo est moche et que ta femme et la mienne seraient sans doute mieux.
Tout est question de relativité!!!
Mais tu as raison je dois divaguer même à jeun.
Tout est relatif!

Jac


Revenir en haut Aller en bas

Re: HUMEUR DU JOUR

Message par valerie le 11/4/2008, 17:43

tu compares un mannequin de rennomé internationale avec une femme "normale "
qui , même si elle est jolie , n'a pas fait ce qu'il fallait pour avoir cette notoriété !
c'est comme si je comparais mon mari footballeur , avec zinedine zidane !
il n'a pas pas droit au même salaire non plus !!!!
pourtant, il joue au foot et il n'est pas mal non plus !!!!
mais comme tu dis , tout est relatif .......

valerie


Revenir en haut Aller en bas

Re: HUMEUR DU JOUR

Message par Jac le 12/4/2008, 07:01

Merci Valérie, tu as bien compris mon message.
J'ai parfois l'impression d'être un mal compris (refrain svp!) mais je me soigne sans produits licites ou illicites.

Ajourd'hui en tant qu'humeur folâtre il me plairait de mettre en avant la relativité des choses et des décisions : hier plus de carte famille nombreuse, aujourd'hui le gouvernement revient sur sa décision et en rajoute une couche en l'étendant à d'autres catégories (rassures toi Skipp, rassures toi Cocci, il y a des mois entre une décision et sa mise en vigueur par un décret qui lui même fera long feu).

C'est ce que l'on appelle communément un "effet d'annonce", un "galop d'essai" permettant de tester la popularité du remède. En médecine cela se dénomme "placebo", cela ne sert à rien mais le patient a l'impression que celà agit et il se comporte différemment. Autres locutions connues : "pisser en l'air et voir où celà retombe", "pisser dans un violon", de quoi réjouir les écolos de service.

Oui il y a action : c'est ce qui ressort pour l'auditeur, le lecteur lambda. Dans le présent cas des décisions ont été prises concernant notre déficit : le gouv a donc fait son job!!!
En marketing on parle du taux de retour, de l'effet positif, du marquage des esprits...

Dans le même sens un bénéficiaire des assedic inscrit à l'anpe ne pourra pas refuser deux postes consécutivement. Bien! Normal! Logique en matière budgétaire : est-il normal de financer des "glandus" qui ne veulent rien foutre et vivent à notre crochet?
Très bien : nous adoptons des mesures déjà bien installées sur certains pays à l'Est. Le "hic" est la pléthore de fonctionnaires et la lutte entre deux administrations, qui, à l'instar des pays cités, les figent dans l'incompétence et ne leur permet pas de proposer sérieusement ces deux emplois dans des conditions sérieuses!!!
Voilà le sujet "emploi-chômdu-compétence" lancé : j'espère que de nombreux forumeurs se prononceront et donneront leurs avis même divergents !

Soyons fous : vivons!

Jac


Revenir en haut Aller en bas

Re: HUMEUR DU JOUR

Message par Skipp le 12/4/2008, 10:27

Si j'avais le pouvoir de décision, je liquiderais les ASSEDIC, l'ANPE, l'UNEDIC, pour confier les missions de reclassement des "demandeurs d'emplois" (les vrais) aux agences d'intérim privée, 1000 X plus efficaces que l'ANPE, résultat oblige.
Généralement, les intérimaires valables trouvent un emploi stable dans l'entreprise où ils sont missionnés.
Et la pléthore de personnel de ces institutions liquidées fournirait la main d'oeuvre manquante en France (infirmières, médecins, maçons, platriers, vendeurs, etc, etc, etc, ), donc une main d'oeuvre qui deviendrait productive et ferait faire des économies au gouvernement, lui qui cherche à gratter 5 ou 6 milliards d'€uros.
avatar
Skipp


Revenir en haut Aller en bas

Re: HUMEUR DU JOUR

Message par Jac le 12/4/2008, 12:34

D'accord et pas d'accord avec toi :

1)sur la compétence : exact qu'il y a aujourd'hui et malheureusement peu à tirer dans l'état actuel du fonctionnement de ces institutions à l'instar des compétences et du réalisme par ex. de l'Arbeitsamt allemand ou de la l'organisation danoise.

2) sur ces mêmes institutions : pourquoi ne savons-nous pas les faire évoluer? En premier lieu parce qu'il n'y a pas de volonté réelle et que pour la réforme le choix des dirigeants réformateurs sera en priorité fait par des incompétents, pour des incompétents soumis et dans la mouvance du gouvernement.
En second lieu parce qu'une crainte sournoise persiste : que va-t'on faire de ces fonctionnaires si ce n'est s'en séparer et les destiner au chômdu crémeux puisqu'ils auront forcément un statut privilégié!
En troisième parce que les syndicats sont puissants et que priver les patrons de l'UNEDIC de leur carotte (bons salaires, etc...) revient à mécontenter les syndicats.

3) les outils ANPE, ASSEDIC, UNEDIC existe : en leurs seins existent de nombreuses personnes capables(j'en connaît complètement bridées) et qui ne demandent qu'à être motivées, à être valorisées et ne pas subir la dominance de dirigeants nommés sans raison apparente qui vont pour grande mesure faire un nouveau logo ANPE, décider de radier sans raison et sans étude de dossier, etc.
Dans le privé, dans la plupart des cas, les réorganisations se font souvent sans dégâts : pourquoi pas dans ces institutions!
Confier aux boîtes d'intérim ne peut se faire que par appel d'offres et à l'évidence nous retombons dans le système classique des combines bien-sûr et du choix de gens aussi incompétents. Dans ce domaine le choix des organismes de formation est très éloquent!

Jac


Revenir en haut Aller en bas

Re: HUMEUR DU JOUR

Message par Jac le 14/4/2008, 13:44

TU M'AS VU???


Si tu ne m'as pas vu : il faut consulter et faire changer tes lunettes!

La dernière du jour : on (qui?) envisage de faire payer ces instruments de torture (j'ai cinq paires) par les mutuelles!

De quoi se marrer lorsque je vois les infimes parts remboursées par la Sécu, le reste l'étant déjà par lesdites mutuelles en fonction du contrat de chacun.
Je n'ai pas entendu quelle serait l'économie réalisée par la SS : gageons que ce sera faible.

A quoi sert ce tintamarre ? A faire parler un ministre devant des micros et caméras avides de ce genre de déclaration.

A quand le contreordre et le retour aux si faibles remboursements SS : si tu l'as vu ou deviné, dis le nous?

A demain pour la prochaine annonce de rénovation constructive!

Jac


Revenir en haut Aller en bas

Re: HUMEUR DU JOUR

Message par Skipp le 14/4/2008, 16:18

Déremboursement des lunettes par la Sécu. Encore une gesticulation qui ne servira à rien; Lisez ceci :

Sécurité Sociale. Une organisation obsolète et coûteuse (Les Contribuables Associés)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le déficit de la Sécu ? La faute à la démographie ! Voilà pour le discours officiel. En réalité la démographie a le dos large : le déficit est dû, aussi, à la mauvaise gestion des caisses et à son organisation même, qui date de 1945.


150 000 salariés vivent sur la bête. Dépenses de gestion administrative : 10 milliards d’euros par an, dont 6 milliards pour la seule Caisse nationale d’assurance maladie (le régime d’assurance maladie emploie à lui seul 106 000 personnes). Un rapport de la Cour des comptes, en 2004, estimait qu’un tiers des salariés était maintenu sans justification. Notamment à cause de la mise en place des 35 heures, entre 2001 et 2004, qui a provoqué une hausse du personnel de 15 %. Le ministre de tutelle s’appelait à l’époque… Martine Aubry. On a embauché à tour de bras, sans s’occuper des rapports et des études qui montraient, unanimes, qu’il fallait dégraisser les effectifs. Et aucun des successeurs de la dame des 35 heures n’a cherché à inverser la tendance.

La France compte 500 caisses, de taille variable, dont le nombre d’assurés varie entre 70 000 et 3 millions. « Chaque caisse a son conseil d’administration, son directeur, ses personnels. Tout cela a un coût », note Jean-Pierre Door, député du Loiret, rapporteur de la mission d’évaluation et de contrôle des lois de financement de la Sécurité sociale. Entre toutes ces caisses, c’est le chacun pour soi. Pas de regroupement d’achats, pas de centralisation des paies, pas d’harmonisation des systèmes informatiques. 200 millions d’euros de gaspillages, selon la commission des affaires sociales de l’Assemblée.

« Comme l’Éducation nationale, la protection sociale est un mammouth allongé sur le flanc, note Gérard Bardy dans « Le livre noir de la santé » (L’Archipel). Elle respire encore mais n’a plus la force de changer de position. […] Peu lui importe si elle passe à côté d’économies importantes. Le système en a vu d’autres ».
avatar
Skipp


Revenir en haut Aller en bas

Re: HUMEUR DU JOUR

Message par annick le 14/4/2008, 16:34


Pour le coup cette mesure de déremboursement des lunettes par la Sécu apparait encore
bien plus déplacée, inélégante, vulgaire...
Jusqu'à présent on avait toujours trouvé légitime que tout le monde puisse accéder à la
possibilité de faire corriger sa vue...

Le "ménage" n'est pas qu'à faire dans les banlieues...
avatar
annick


http://jardin68alsac01.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: HUMEUR DU JOUR

Message par Invité le 14/4/2008, 16:50

-


Dernière édition par HPie le 16/4/2008, 11:50, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: HUMEUR DU JOUR

Message par valerie le 14/4/2008, 17:28

on est surtout un des rares pays a l'avoir !!!!!!

valerie


Revenir en haut Aller en bas

Re: HUMEUR DU JOUR

Message par Jac le 15/4/2008, 08:15

Inexact Valérie : nous ne sommes pas les seuls par contre nous sommes des grands spécialistes de la désorganisation ou pour être incorrect et impoli du bordel organisé.
Ce même b... avait été dénoncé par un de nos élus alsaciens Adrien Zeller il y a 20 ans environ. Cela a fait PLOUF! ou PSCHITT comme disait Chirac!
La SS fait des ronds dans l'eau et génére elle-même sa descendance : il y a un droit d'entrée non écrit qui fait que des familles entières s'y retrouvent de père ou de mère en fils ou filles d'après ce que je sais.
3 exemples connus :
- la réception des fiches SS: manuelle et distribuée par porteur ou porteuse pour améliorer les relations humaines. Un stampel par ci un par là, comment va le p'tiot?
Tu vas où ce WE? Holla encore un c. qui a oublié de signer! Retour à l'envoyeur!
L'informatique, dans tout cela, que quouic, nada pas plus que des systèmes perfectionnés installés (pneumatique) pour la circulation des feuilles entre services et ce, à grand renfort de billets. Systèmes purement et simplement refusés par les syndicats pour dénégation des éléments basiques de communication entre hommes.
- ne parlons pas de la carte vitale qui a fini par naître après plusieurs années : très anonyme puisque sans photo, utilisable par toute la famille élargie puisque le médecin ne la demande généralement pas (il n'y a pas obligation), le pharmacien non plus. Des expériences avec photo seraient en cours paraît-il?
- J'ai eu l'occasion de postuler pour faire un audit qualité suivant un cahier des charges monstrueux!
J'ai tout fait pour ne pas avoir le marché! Trop risqué! Le cabinet qui a obtenu l'audit a passé l'arme à gauche à cause de cela.
Là aussi l'informatique permettrait de bien cibler les hyper consommateurs et de les convoquer pour vérifier la réalité!
En ce qui me concerne j'ai été convoqué il y a qques années pour un arrêt de travail de 5 semaines : j'étais quasimment aveugle suite à une allergie très forte (plus de voiture, lecture avec loupe, écriture impossible, tremblements, maux de tête ...). Naturellement la maladie était inconnue du médecin conseil SS, comme des spécialistes en ville. Seul un jeune du Moensch a découvert le pot aux roses.

D'autres ex. pourraient être trouvés sans pb.

Il faut faire parler la compétence, nous dit Sarko, discours gratuit très libéral mais sur le terrain difficile à mettre en pratique.

Jac


Revenir en haut Aller en bas

Re: HUMEUR DU JOUR

Message par Jac le 16/4/2008, 12:37

Autre exemple tout chaud de compétence au service des "usagers" (cela arracherait la bouche de parler de clients!)

- Caisse Régionale d'Assurance Vieillesse :

appel à 11h15 au poste direct de mon interlocutrice : répondeur "nos bureaux sont ouverts toute la semaine de 8 à 12h"!

appel à 11h30 du standard : en premier lieu répondeur vocal sur lequel aucune procédure ne peut répondre à mon pb

appel à 11h45 au même standard qui recherche mon interlocutrice et qui ne la trouve pas."vous n'avez qu'à demander sur le répondeur vocal!". A mon affirmation, je l'appelerai cet après-midi sur poste direct : "ah, non Mr, le standard ferme à 12h pour l'ensemble des lignes".


A noter au passage qu'il s'agit de régler un pb concernant des boulots faits en Allemagne il y a plus de 25 ans et pour lesquels 4 lettres sont restées sans suite (jamais de courrier) : le dossier est ouvert depuis novembre et au dernier entretien l'ordinateur était en panne!!!

Privilégions la compétence, comme le dit notre président!

Jac


Revenir en haut Aller en bas

Re: HUMEUR DU JOUR

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum